J'ai eu la chance d'intégrer le collectif de dermopirates Skinjackin en 2014. Depuis lors, je brandis comme un étendard leur devise de vendales de l'épiderme : Travail, Famille, Piraterie ! Les membres du collectif interviennent dans divers événements (festivals, soirées, rencontres, inaugurations et goûters d'anniversaire) pour prendre d'assaut les peaux et repeindre les corps à coups de feutres Posca et de jeux de mots percutants.

Photographies : MXBX